jeudi 22 novembre 2007

LE RICHE ET LE PAUVRE (1976)

Il peut paraître étonnant voire saugrenu de débuter ce panorama des séries oubliées par un des plus gros succès télévisuels des années 1970, mais allez donc demander à un moins de 30 ou 35 ans s'il se souvient de cette mini-série aux 23 Emmy Awards, et vous ne devriez pas tarder à vous convaincre qu'elle est bel et bien oubliée du plus grand nombre. Pour cause de manque de rediffusions en France, très certainement.

Chez les quadras et plus, en revanche, les 12 épisodes de cette série adaptée d'une nouvelle de Irwin Shaw a laissé des traces, mais il faut dire que cette fresque familiale centrée sur la vie des frères Jordache mettait les petits plats dans les grands, avec pour commencer une distribution impressionnante, réunissant une pléiade d'acteurs confirmés (Ray Milland, Dorothy McGuire, Dorothy Malone, Bill Bixby), et en révélant d'autres (le jeune Nick Nolte dans le rôle du turbulent Tom Jordache pour ne citer que le plus flamboyant).




Le générique

L'histoire retrace le parcours de Tom et Rudy Jordache, les fils d'un petit immigré allemand que tout, à priori, oppose. Tom est bagarreur et fonceur, Rudy est réfléchi et dévoré par l'ambition. Le récit commence à la fin de la seconde guerre mondiale pour s'achever au coeur des années 60. On y assiste d'abord à l'ascension sociale extraordinaire de l'un, et la déchéance de l'autre : les compromis et une certaine forme d'arrivisme d'un côté, le panache et l'insouciance de l'autre. Il y a un petit quelque chose de Rocky dans l'histoire de Tom (Nick Nolte), boxeur aussi talentueux que malchanceux, qui ne peut compter que sur ses poings et son impétuosité pour survivre. La présence de Talia Shire ("Madame Rocky Balboa" à l'affiche au cinéma la même année au côté de Sylvester Stallone) dans le rôle de sa femme accentue cette comparaison. L'histoire de Rudy (Peter Strauss) renvoie quant à elle plutôt à celle d'un Jock Ewing, une success story à l'américaine, et il faut dire qu'on peut voir un peu les prémices de Dallas dans Le riche et le pauvre, un Dallas situé dans l'après guerre, sans pétrole, mais une saga tout aussi riche en rebondissements. Voilà donc le tableau qu'on pourrait dresser sommairement, une mini série à la croisée de Rocky et de Dallas.

Mais on ne peut pas conclure une chronique du Riche et le Pauvre sans évoquer le personnage de Falconetti (William Smith), qui aura terrifié une génération de jeunes téléspectateurs. C'est le méchant de service typique, un personnage tout de même sans grande envergure d'un point de vue dramatique, car trop monolithique, mais dont la bassesse donne lieu à un final émouvant bien que prévisible. Exception faite de l'infame Falconetti, il faut quand même signaler que la plupart des personnages sont nettement plus fouillés et nuancés, ainsi le personnage de Rudy, si lisse au début de la série se charge de quelques aspérités intéressantes au gré de sa réussite sociale et du pouvoir qu'il conquiert, de même, ce chien fou de Tom évolue au fil de la série. Du reste, bien des choses évoluent au fil des 12 épisodes, et c'est ce qui la rend intéressante au fond.


Extrait du 7ème épisode
Fin du 7ème épisode, Tom Jordache corrige Joey Quales, le boxeur vedette dont il était le sparring-partner, après que ce dernier soit venu le trouver après avoir appris la liaison que Tom entretenait avec sa femme.


Fiche technique :
Origine : USA
Titre original : Rich Man, Poor Man

Genre : Drame
Nombre d'épisodes : 12 x 50 min
1ère diffusion US : 01/02/1976 (ABC)
1ère diffusion FR : 10/09/1977 (TF1)
Distribution : Nick Nolte (Tom Jordache), Peter Strauss (Rudy Jordache), Susan Blakely (Julie Prescott), Edward Asner (Axel Jordache - père de T&R), Dorothy McGuire (Mary Jordache - mère de T&R), Bill Bixby (Willie Abbott), Ray Milland (Duncan Calderwood), Robert Reed (Teddy Boylan), Kim Darby (Virginia Calderwood - fille de Duncan), Gloria Grahame (Sue Prescott), George Maharis (Joey Quales), Linda Day George (Linda Quales), Norman Fell (Smitty), Talia Shire (Teresa Sanjoro), Dorothy Malone (Irene Goodwin), Murray Hamilton (Sid Gossett), Fionnula Flanagan (Clothilde), Tim McIntire (Brad Knight), William Smith (Arthur Falconetti) ....

16 commentaires:

Anonyme a dit…

Que tu as raison ! Cette série m'a vraiment marqué J'adorais ce jeune type incarné par Nick Nolte Beau travail. J'ai 45 ans et c'est pour cela que je m'en souviens aussi bien Nourson

Anonyme a dit…

hou pinaise !!
la serie preferée de mon enfance !
j'ai revu le fameux "william smith" hier a la TV dans un episode de "rick hunter" ou "falconetti" m'a renvoyer a mes souvenir , d'ou mon message ici.

je flippai a chaque apparition de falconetti qui poursuivait sans relache nick nolt le boxeur.
quel traque infenale !!
faut dire qu'ils avait du charisme tous les deux dans cette serie !
et des gueulles aussi.

bref que du bon , mais pourquoi la serie n'a t' elle jamais étée redifusée.....
ce que j'aurais aimer la revoir ARF !! dommage mais que de bons souvenirs

Anonyme a dit…

que de souvenirs!!, une série restée dans mon esprit et quel domage qu'elle ne soit pas rediffusée! pourtant elle pourrait être toujours d'actualité malgré son age!! dans tous les cas j'ai été traumatisé par falconnetti!!!! et nick nolt était mon béguin ahhh souvenirs.......

Caro1273 a dit…

J'ai 36 ans et je me rappelle parfaitement de cette série. Je suis heureuse de voir que je ne suis pas la seule ! J'adorais le personnage de Tom alors que ma soeur préférait Rudy lool
Cette série avait donné lieu à une suite qui s'appelait "Les héritiers". La fin était particulièrement cruelle à cause de Falconetti, le pire "salaud" de l'histoire des séries américaines. Bizarre que cette série n'ai jamais été rediffusée !

valerie84800 a dit…

oui c est vrai que cette serie n existe pas en dvd mais des fans comme moi la possede et il est possible de se la procurer en dvd par mon intermédiaire
mon site pour plus d info sur les series tv 60-70-80-90-2000 dont je dispose.

http://le-riche-et-le-pauvre-sur-dvd.e-monsite.com/accueil.html

Anonyme a dit…

La série va sortir en DVD en novembre http://video.fnac.com/a3091015/Riche-et-le-pauvre-coffret-Serie-Televisee-DVD-Zone-2
En regardant sur Wikipédia, il est indiqué qu'il y a eu 12 épisodes de 60mns. En 1977, j'avais 9 ans et il me semblait qu'il y en avait plus. C'est surement la suite "Les héritiers" qui me donnent cette impression de longueur.
Une série qui m'a marqué puisqu'à 42 ans, je m'en souviens toujours.
Luc

antoine a dit…

Bravo pour cet article qui m'a permis d'illustrer mes propos auprès de personnes ne situant pas la série mais surtout pour retrouver les éléments de la première série qui m'a énormément marqué. J'avais 8 ans et on ne sait pas pourquoi certains éléments nous impressionnent. Je me souviens de cette série comme si c'était hier et surtout des 3 personnages masculins, première découverte avec Nick Nolte et William Smith qui (comme dans le résumé) a marqué tant de gamins de notre génération avec sa "cruauté".
Bref supers souvenirs.

Anonyme a dit…

J'ai 48 ans, et moi aussi j'étais passionnée par cette série.
Le nom de "Falconetti" ne m'est jamais sorti de l'esprit. Il était l'homme que je haïssais le plus.
La suite, "les héritiers", m'avais aussi tenu en haleine avec le "beau" Wesley (Gregg Henry)j'étais raide dingue de lui, qui voulait venger la mort de son père.
J'ai eu le grand plaisir de revoir la première partie de cette série, mais à quand la version française des héritiers ?

Anonyme a dit…

j'ai 46 ans et cette série reste ma favorite parmis toutes raide dingue du craquant "wesley" et une haine tenace envers l'infame FALCONETTI je l'ai adoré dés le dabut et avec les années rien n'a changé elle a superbement vieillie.sylvie

David a dit…

Superbe serie magnifique!!

Anonyme a dit…

Etant jeune je regardais cette serie kue g
tant aimer,j'aimerais ca kue ca jouerait
de nouveau.
bye bye

bruno a dit…

voila ! je viens de regarder la serie entiere en dvd aujourd hui ! et oui impossible apres les premiere minute d areter la diffusion de 12 episodes.
j ai 47 ans et cette serie a bercer mon enfance en effet j avais 11 ans a sa premiere diffusion...que de souvenir!l histoire paralele de ces deux fréres aussi bon l un que l autre domage que la jeune generation ne puisse suivre ce genre de serie a notre epoque ou certaine valeur avais encore cours! maintenant que j ai la serie dans ma dvdtheque c est sur que je n attendrais plus aussi longtemps avant de la revoir !!
bises a tout les fans

Anonyme a dit…

d'après ce que sais (et je n'ai pas connue la série), elle a vraiment marquer les esprits. les épisodes sont quasiment introuvables en Streaming, je ne vois pas pourquoi on redifuse du louis de funès par exemple et pas des séries marquantes. si la télé est championne en rediffs pourquoi ne diffuserai t'elle pas cette série?

abdelilah de casa a dit…

j'aimerai temps revoir cette serie qui fait parti de mon enfance.d'ailleurs je suivais ses traces jusqu'au jour ou j'ai lancé la recherche sur google pour pouvoir trouver un moyen pour la revoir.je l'ai vu à l'age de 13 ans maintenant j'ai 49 ans .

RAHAN69 a dit…

J'aimerai bien les revoir .
Mais ou trouver les dvd ou autre ?

Anonyme a dit…

Je viens de mater la saison 1 téléchargée sur emule.island.